Affaire Maurice Kamto: le président du Mrc refuse d’être jugé en catimini.

 

Me Emmanuel Simh, l’un de ses conseils l’a fait savoir hier à l’opinion.

Affaire Maurice Kamto: le président du Mrc refuse d’être jugé en catimini.

Le procès de Maurice Kamto le président du Mouvement pour la renaissance était prévu hier, le 2 avril 2018.  L’avocat international était convoqué dans le bureau d’un juge de la Cour d’Appel. Seulement, quelques secondes après qu’il soit arrivé, il est ressorti.

Approché pour savoir les raisons de cette sortie précipitée du président du Mrc, Me Emmanuel Simh a affirmé «Maurice Kamto refuse d’être jugé en catimini parce que la justice se rend en public. Une audience d’habeas corpus est également publique, il n’est pas normal qu’on convoque un accusé dans le bureau d’un juge et qu’il soit auditionné sans que le public ne sache ce qu’on lui reproche». D’après Me Simh, l’affaire sera en délibéré le 9 avril 2019.

A titre de rappel, Maurice Kamto et ses proches collaborateurs au Mrc ont été inculpés par le tribunal militaire pour des faits d’hostilité contre la patrie, rébellion, attroupement, trouble à l’ordre public, d’incitation à l’insurrection.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus