137 agents du ministère camerounais des Finances sanctionnés, pour distraction des recettes et production de fausses quittances.

 

Louis Paul Motazé (photo), qui préside aux destinées du ministère camerounais des Finances depuis le 2 mars 2018, vient de suspendre de leurs fonctions, treize agents de ce département ministériel, officiellement coupables de divers manquements à l'éthique professionnelle.

137 agents du ministère camerounais des Finances sanctionnés, pour distraction des recettes et production de fausses quittances.

De bonnes sources, ces «manquements» ont trait aux faits de corruption, de détournement des deniers publics, de non-respect de l'obligation de réserve, d'inertie dans le traitement des dossiers ou encore d'absentéisme.

A travers ces sanctions, le nouveau patron du ministère des Finances semble enfourcher le cheval de l'assainissement des mœurs, dans un département ministériel réputé être l'un des terreaux de la corruption et d'autres comportements répréhensibles. Pour preuve, apprend-on de sources autorisées, pas moins de 137 agents de ce ministère, sont passés à la trappe de la sanction au cours de l'année 2017.


Les faits reprochés à ces employés, soulignent nos sources, tournaient essentiellement autour de la production de fausses quittances et des détournements de recettes. En clair, il s'agit d'agents publics, généralement déployés dans des postes de collecte des recettes publiques, et qui en viennent à confondre la caisse de l'Etat à leur propre porte-monnaie. Ou encore des agents collecteurs, qui fabriquent de faux documents attestant du versement des recettes collectées dans les caisses de l'Etat, alors que ces fonds n'apparaissent nulle part dans les livres du Trésor.


Selon nos sources, sur l'ensemble des cas ayant fait l'objet de sanctions au cours de l'année 2017, une vingtaine de cas a été transmis au Tribunal criminel spécial (TCS), juridiction d'exception mise en place par le chef de l'Etat pour traquer les prévaricateurs de la fortune publique au Cameroun.

Source: © Investir Au Cameroun : Brice R. Mbodiam.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus