Cameroun: ambiance à la police judiciaire de Douala après l’arrestation de Maurice Kamto.

 

Maurice Kamto, le leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun, ses conseillers, Albert Dzongang et Christian Penda Ekoka et plusieurs autres militants ont été mis aux arrêts ce lundi 28 janvier 2019 en fin de journée.

Cameroun: ambiance à la police judiciaire de Douala après l’arrestation de Maurice Kamto.

A pied ou en véhicule, il est impossible de circuler sur l'axe qui va de la légion de gendarmerie à l'immeuble Camair-co via la Délégation régionale de la Police judiciaire du Littoral. Ce tronçon de la route a été coupé à la circulation vers 21h après l'arrivée de Maurice Kamto et compagnie.


Même en montrant patte blanche, « Personne ne peut circuler ici, ce sont des instructions que nous avons reçues. Si vous voulez parler à n'importe qui là-bas dedans, appelez au téléphone » explique un gendarme.


Des barricades en fer, érigées aux deux entrées du tronçon supra, sont une sorte de ligne rouge à ne pas franchir. Les militants et familles des personnes interpellées sont tenus à distance. Certains supplient en vain les hommes en tenue pour avoir l'autorisation d'entrer en contact avec leurs proches.


« Ma sœur est sortie de sa voiture pour aller acheter quelque chose dans une boutique, elle a été arrêtée. Je veux simplement que vous me permettez d'aller récupérer la clé de sa voiture que je vais déplacer pour mettre en sécurité à la maison », explique le frère ainé d'une des personnes interpellées. Refus catégorique des gendarmes.


Dans les locaux de la PJ, Maurice Kamto et compagnie, ont d'abord passé quelques minutes assis sur des bancs ou debout dans la cour. Grace à la magnanimité de certains policiers et gendarmes, certains infortunés dont les téléphones ont été confisqués, ont pu passer des coups de fil pour donner des nouvelles à des proches. Les dirigeants du MRC ont été ensuite reçus par le chef PJ.


Après les échanges de civilité dans une ambiance relativement détendue, l'audition a duré environ deux heures. Le patron des lieux à ensuite donner l'ordre à ses collaborateurs d'apprêter les voitures pour le transfert de Maurice Kamto et cie à Yaoundé.


L'arrestation à Douala ce lundi soir de Maurice Kamto, Albert Dzngang, Célestin Djamen, Christian Ekoka Penda et plusieurs autres militants, est la conséquence des manifestations organisées par le MRC le samedi 26 janvier 2019, à travers plusieurs villes du Cameroun,  pour dire « Non, au hold-up électoral, Non à la corruption, Non à la guerre au Nord-Ouest et au Sud-Ouest ».


La marche a été réprimée à Douala, Yaoundé, Bafoussam, Mbouda et Dschang. Le bilan fait état d'au moins six personnes blessées dont deux par balles et environ 150 personnes mises aux arrêts.

Source: actucameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus