Cameroun - Crise anglophone : au moins trois personnes tuées à Bamenda vendredi.

 

Un policier et deux civils tués ont été signalés morts le 22 juin dans la capitale régionale du Nord-Ouest, après des échanges de tirs entre les forces de sécurité et des combattants armés.

Cameroun - Crise anglophone : au moins trois personnes tuées à Bamenda vendredi.

Selon des témoins oculaires, un chauffeur de taxi et son passager ont été abattus à Nkwen (Bamenda) vendredi dernier par les forces de sécurité. Ils ont été pris pour des séparatistes parce que le chauffeur n'a pas respecté l'ordre qui lui a été intimé de s'arrêter.


C'était juste une scène des tensions observées à Bamenda. En effet, des hommes armés sont entrés dans la ville et ont bloqué certaines routes, ce qui rendait difficile le retour des résidents dans leurs maisons. Les populations parlent également de coups de feu à Bambui.


Un officier de police, Alain Romeo Tchakunte Tchounte, aurait été tué autour du rond-point de l'hôpital régional de Bamenda, à la suite des affrontements entre les combattants séparatistes et les forces de sécurité camerounaises.


La situation a obligé les commerçants à fermer boutique avant 18 heures, car beaucoup de potentiels clients ont fui les rues pour se mettre en


sécurité dans les quartiers, alors que beaucoup d'autres étaient bloqués dans le centre-ville.

Source: Journal du Cameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus