Cameroun: Démantèlement d'un réseau de présumés faussaires spécialistes dans la falsification des documents administratifs.

 

Six présumés faussaires ont été interpellés mercredi par la police camerounaise.

Cameroun: Démantèlement d'un réseau de présumés faussaires spécialistes dans la falsification des documents administratifs.

Ces présumés faussaires sont gardés dans les locaux du commissariat centrale numéro 1 de la ville de Yaoundé, la capitale camerounaise.


Il s'agit de 3 femmes et 3 hommes. Il leur est reproché d'avoir falsifié les résultats du recrutement de 1 000 instituteurs en y introduisant 74 nouveaux noms.


Les documents falsifies portaient la signature du ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative (Minfopra).


Selon les informations de la police, la mascarade a été démasquée grâce à une dame, ménagère à Ambam dans le Sud du pays. Celle-ci qui n'avait pas son nom dans la liste officielle, tentait de prendre service avec une liste falsifiée dans laquelle figurait son nom.


L'action de la police, a permis de démanteler le réseau dont des complicités dans l'administration.


Cette nouvelle affaire intervient dans un contexte où, marque par la corruption et la négociation lors des concours administratifs au Cameroun. 

Source: koaci.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus