Cameroun : la police stoppe un meeting d'une église de réveil à Douala.

 

Les forces de l’ordre ont tiré des coups de feu pour disperser la foule le samedi 28 avril 2018 au stade Cité Cicam, où le « prophète » Frank de la Kingsphip International Ministries comptait annoncer sa candidature à la présidentielle.

Cameroun : la police stoppe un meeting d'une église de réveil à Douala.

Des coups de feu ont résonné au stade du quartier Cité Cicam dans l'arrondissement de Douala 5ème, samedi 28 avril 2018. Les hommes en tenue, plus d'une vingtaine, ont tiré en l'air et ont lancé du gaz lacrymogène pour disperser la foule venue prendre part à un meeting organisé par la Kingship International Ministries, une église de réveil bien connue dans la capitale économique.

Les fidèles et autres badauds qui avaient pris place au stade et dans les environs peu avant 15 h ont aussitôt décampé. Les policiers du commissariat central n°2, du commissariat de sécurité publique du 11ème arrondissement et des éléments de la gendarmerie nationale ont monté la garde autour du stade Cité Cicam, plusieurs heures après la dispersion de la foule.

Aucune personne n'a été interpellée. Il est cependant difficile de se prononcer sur l'interdiction ou non de ladite manifestation par l'autorité administrative. On sait tout juste que les organisateurs avaient prévu, lors de cette manifestation publique, de procéder au lancement officiel du National Program For Peace In Cameroon (NPPC), le programme national pour la paix au Cameroun. Un programme placé sous la coordination du «prophète » Frank de la Kingship International Ministries.

Présidentielle 2018

Dans la demande de couverture adressée à la presse, les organisateurs avaient indiqué que la cérémonie du samedi 28 avril 2018 devait être ponctuée par « une puissante déclaration de l'homme de Dieu, le prophète Frank, déclarant sa candidature pour les prochaines élections présidentielles ».

Les organisateurs avaient, en outre, prévu d'ouvrir les activités par un convoi qui devait s'ébranler de Bonabéri (à la sortie Ouest de la ville), jusqu'au stade Cité Cicam, en passant par le pont sur le Wouri. Plus de mille conducteurs de motos, cent camions avec des membres à bord et un défilé de voitures royales avaient été recensés pour prendre part à cette manifestation où 40 000 personnes étaient attendues, à en croire le comité d'organisation. L'intervention des forces de l'ordre a empêché la tenue du meeting.

Source: Journal du Cameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus