Cameroun: le ministre ferme des établissements secondaires.

 

Ils tombent principalement sous le coup de la violation des formalités légales de création et d’ouverture.

Cameroun: le ministre ferme des établissements secondaires.

Le ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Nalova Lyonga a signé un arrêté portant fermeture de certains établissements secondaires privés pour le compte de l'année scolaire 2019-2020.


A compter du 29 juillet, 62 écoles réparties sur l'ensemble du territoire, sont fermées. Les motifs qui reviennent régulièrement sont: fonctionnement sans arrêtés de création et d'ouverture, insalubrité, locaux dangereux.


Une décision de cet ordre est prise chaque année par le ministère en charge des enseignements secondaires pour assainir le milieu scolaire. Afin que les parents inscrivent leurs enfants en connaissance de cause.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus