Cameroun: Nexttel et UBA obtiennent l'aval de la BEAC pour se lancer dans le Mobile Money.

 

Le 12 mars 2018, la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) a autorisé la société UBA Cameroun à exercer l’activité d’émission de monnaie électronique.

Cameroun: Nexttel et UBA obtiennent l'aval de la BEAC pour se lancer dans le Mobile Money.

L’activité se fera en partenariat avec l’opérateur de téléphonie mobile Viettel, opérant sous la marque commerciale « Nexttel ». La BEAC justifie l’octroi de cette autorisation à UBA Cameroun au regard des conclusions favorables accordées à son dossier par le Comité technique de la Banque centrale en charge de son évaluation.

L’autorisation pour exercer l’activité d’émission de monnaie électronique, UBA Cameroun l’a sollicité auprès de la BEAC à travers un courrier daté du 30 mars 2017. Le sésame finalement acquis, la société a douze mois à compter du 12 mars 2018 pour l’utiliser effectivement. Passé ce délai, la BEAC souligne que l’autorisation ne sera plus valable. UBA Cameroun dispose également d’un délai de six mois à compter de la date de signature de l’autorisation pour se conformer aux dispositions du cadre réglementaire et notamment transmettre à la BEAC, les statistiques de son activité. 

Pour les opérateurs télécoms MTN et Orange, qui contrôlent le segment national du Mobile Money actuellement fort de près de 17 millions de clients ; l’arrivée prochaine de Nexttel est le présage d’une rude bataille qui pourrait leur causer une chute de part de marché.

Au 31 décembre 2017, la société Orange, qui a lancé son service Mobile Money au Cameroun en 2011, en partenariat avec la Banque International du Cameroun pour l’épargne et le crédit (BICEC), était le leader avec près de 9 millions d’abonnés. MTN qui s’est également introduit sur le marché du Mobile Money la même année, grâce à un partenariat avec Afriland First Bank, la talonnait d’assez près avec 7,1 millions de clients.

Aujourd’hui, le service financier sur mobile représente un apport financier non-négligeable pour de nombreux opérateurs télécoms basés en Afrique où le taux de bancarisation est faible. Nexttel qui concurrence déjà Orange et MTN dans la voix et la data, semble avoir pris conscience que ne pas investir dans le Mobile Money serait une erreur stratégique. Le service qui permet déjà de régler diverses factures (eau, électricité, abonnement TV, titre de transport, frais de scolarité, produits alimentaires, etc.), prend progressivement de l’ampleur et s’impose comme un relai de croissance pour les prochaines années.

 


Source: 237online.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus