Cameroun - Sécurité. Les enlèvements sont de retour dans la région camerounaise de l’Adamaoua.

 

Les populations du village Youkkoutodou, situé dans la région camerounaise de l’Adamaoua, n’ont pas de nouvelles de leur chef, Mohamadou Maroufou, enlevé chez lui dans la nuit du 24 au 25 décembre par des hommes armés, a-t-on appris de sources sécuritaires.

Cameroun - Sécurité. Les enlèvements sont de retour dans la région camerounaise de l’Adamaoua.

Trois jours plus tôt, dans le département voisin du Djérem, trois personnes, enlevées la veille quasiment dans les mêmes conditions, ont été retrouvées mortes et sans trace de leurs ravisseurs relate APA.

L’Adamaoua, très loin de l’Extrême-Nord où sévit la secte islamiste Boko Haram, renoue ainsi avec le phénomène de grand banditisme et des enlèvements de personnes suivis de demandes de rançons, qui s’est accéléré ces dernières semaines après quelque 3 ans d’accalmie.

Dans la nuit du 28 au 29 octobre dernier, une colonne de coupeurs de route, qui s’apprêtait à assiéger la localité de Miranda, a été repérée par le Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité spéciale de l’armée. Deux des malfrats ont été tués par les militaires qui ont également saisi deux Kalachnikovs ainsi que sept boîtes de munition.

Deux semaines plus tard, la ville de Belel recevait, toujours nuitamment, la visite des coupeurs de route qui ont enlevé un enfant et tué un soldat.

Source: cameroun24.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus