Cameroun- Terrorisme: Un militaire et trois civils tués dans une attaque de Boko Haram à Blangoua (Extrême-Nord).

 

Un marin de l’armée camerounaise et trois civils ont été tués dans une attaque du groupe djihadiste nigérian Boko Haram dans la nuit de samedi à dimanche 28 avril 2019, dans l’Extrême-Nord.

Cameroun- Terrorisme: Un militaire et trois civils tués dans une attaque de Boko Haram à Blangoua (Extrême-Nord).

Des sources sécuritaires de la région de l'Extrême-Nord rapportent que les Forces armées engagées dans la région du Lac Tchad ont repoussé samedi nuit  une attaque du groupe terroriste Boko Haram aux alentours de la localité de Fofia, située dans la commune de Blangoua, département du Logon-et-Chari à l'Extrême-Nord. Le bilan provisoire fait état de quatre morts, dont un militaire et trois civils, relate une source auprès de la Force Mixte Multinationale.


Le groupe terroriste a visé le poste avancé de la Force Mixte Multinationale de Fofia, situé non loin de Darak dans le Lac Tchad, selon les informations rapportées par des sources militaires. Ils étaient venus à bord des embarcations et lourdement armés.


 « Les combats ont duré près d'une heure et l'arrivée de rer.cnforts, notamment d'un détachement de Darak, a permis de repousser les assaillants vers les marécages de Darak », selon la même source.


En moins d'un mois, Boko Haram a multiplié les attaques contre des positions militaires à l'Extrême-Nord.


Le 8 avril 2019, au moins trois militaires camerounais de la Force Mixte Multinationale (FMM) ont été tué dans une attaque de Boko Haram ciblant une position de l'armée camerounaise entre Ardebe à l'Extrême-Nord et Dambore au Nord-est du Nigeria.


Les insurgés étaient arrivés en grand nombre dans des véhicules et transportaient des armes lourdes et ils ont engagé des militaires dans une bataille qui a duré plus d'une heure.


La région de l'Extrême-Nord est régulièrement la cible d'attaques de Boko Haram, même si leur fréquence a sensiblement baissé ces derniers mois. Mi-mars, trois civils ont été tués dans l'attaque d'une localité de la zone de Kolofata par des combattants de la secte Boko Haram.


La Force Mixte Multinationale, appuyée par ses partenaires, regroupe des militaires du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Nigeria, et est engagée dans la lutte contre Boko Haram dans la région du lac Tchad avec l'aide de comités de vigilance composés de volontaires locaux.

Source: actucameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus