Cameroun: une quinzaine de militants du MRC arrêtée à Yaoundé.

 

La police a arrêté une quinzaine de militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) à Yaoundé dimanche.

Cameroun: une quinzaine de militants du MRC arrêtée à Yaoundé.

Les personnes interpellées participaient à un seeting ce dimanche à la cathédrale Notre Dame des victoires de Yaoundé. Une manifestation qui rentrait dans le cadre d'un programme établi par le Mrc pour contester contre la victoire « volée » de leur candidat Maurice Kamto.


Cette formation politique avait appelé ses sympathisants à investi les lieux de prière ce dimanche afin d'y élever des prières pour l'alternance. L'apothéose des activités prévues par le Mrc devrait avoir lieu le 6 novembre, date à laquelle le président Paul Biya prêtera serment pour la énième fois.


Hier samedi, la police judiciaire de Bonanjo a interpellé plus de quarante personnes lors d'une marche pacifique du Mrc. Les personnes interpellées ont passé plusieurs heures dans les locaux de la police avant d'être remis en liberté. Un blessé grave aurait été enregistré après l'intervention des forces de sécurité. Son pronostique vital serait engagé,  révèlent des sources non officielles.

Source: Journal du Cameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus