Cameroun : Vaste scandale financier révélé après le retrait de la CAN 2019 sur fond de règlement de comptes.

 

Au Cameroun, des révélations sur un gigantesque scandale financier et des détournements de fonds publics de près de 1000 milliards FCFA dans le cadre de la Coupe d'Afrique des nations 2019, inondent internet.

Cameroun : Vaste scandale financier révélé après le retrait de la CAN 2019 sur fond de règlement de comptes.

Visiblement, le procès des ministres maitres d'ouvrages et des responsables en charge de la passation et de l'exécution des chantiers de la Can 2019, qui règlent leurs comptes à coups de publication sur internet des documents administratifs (dont certains son confidentiels) dévoilant des sommes faramineuses, a déjà commencé. 


Convaincus que Biya (qui ne descend jamais sur le terrain pour contrôler les chantiers), connait désormais la vérité, les ministres s'affrontent.


Jeudi dernier, Pierre Bidoung Mkpatt le ministre des sports a accusé des entreprises marocaines et certains de ses collègues du gouvernement, d'avoir contribué au retrait de l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, « nous ne pouvions pas organiser la Can 2019. Qu'on arrête d'accuser la CAF! C'est à nous de faire une évaluation objective de nos manquements et des dysfonctionnements qui ont conduit à cet échec humiliant pour tirer toutes les leçons », avait déclaré le Minsep face au Premier ministre. 


Scandale


La lecture des documents de la Can 2019  révèle un vaste scandale financier savamment monté par des responsables camerounais dans le but de s'enrichir au détriment du contribuable.


De nombreux ministres ont retardé le démarrage des travaux pour passer en urgence des dizaines de marchés à des entreprises qu'ils contrôlent et qui sont dirigées par leurs proches.


Par exemple, sur 51 marchés de la CAN 2019, 41 ont été passés de gré à gré. Des transactions conclues entre les exécutants et les responsables où il faut toujours verser des commissions comme il est de coutume au Cameroun. 


A d'Olembé (Yaoundé), où le Cameroun construit un complexe sportif (dont un stade ultra moderne de 60 000 places aux normes Fifa, une piscine olympique, un centre commercial, des parkings, terrains d'entrainements et un hôtel), un camion de sable est livré à 700 mille FCFA alors que sur le marché, le camion de sable est vendu à 120 mille FCFA, révèlent les documents. 


Autre chose, seuls les proches des ministres livrent le sable dans les chantiers de la CAN par des camions qui n'appartiennent qu'aux pontes du régime.


A qui profite ce vaste scandale financier ? 


Au rang des personnalités dont les noms sont cités dans la presse, figurent le ministre des Travaux publics, celui des finances, de l'Economie et de l'aménagement du territoire, des sports, ...


Les secrétaires généraux de la présidence de la république et des services du Premier ministère sont également cités comme auteurs présumés de la gabegie.


Les camerounais attendent que les coupables soient punis. 


Le seront–ils lors du prochain remaniement attendu depuis la prestation de serment du président Biya ? Wait and see.. 


Finalement, Ahmad Ahmad le président de la Confédération africaine de football (CAF) aura été un mal nécessaire pour le Cameroun. 


Le malgache que l'on a voulu présenter comme un diable a rendu service au contribuable camerounais. 

Source: Koaci.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus