50 combattants de Boko Haram tués par l'armée camerounaise.

 

Une cinquantaine d’éléments de la secte terroriste Boko Haram ont été tués lors d’une opération de ratissage menée par l’armée camerounaise, a-t-on appris ce vendredi de sources sécuritaires.

50 combattants de Boko Haram tués par l'armée camerounaise.

Selon la division de communication du ministère de la Défense, profitant du droit de poursuite qui existe entre le Cameroun et le Nigeria, l'armée camerounaise a effectué une descente punitive contre les terroristes dans l'Extrême-nord du pays, les pourchassant jusqu'en territoire nigérian.


S'agissant du même sujet, le journal l'Œil du Sahel révèle que « l'opération s'est déroulée dans plusieurs localités au Nigeria » et a permis de libérer les localités riveraines « excédées » par des attaques suicides et la multiplication des incursions dans de Boko Haram.


Dans ce contexte, les forces de défense et de sécurité camerounaises, anticipant une attaque des localités de Zigué et Ziguagué (Extrême-nord) par Boko Haram, ont conduit avec les membres des comités de vigilance une opération en territoire nigérian.


Selon des sources concordantes, une cinquantaine de membres de Boko Haram ont trouvé la mort au cours de cette opération militaire, au terme de laquelle un arsenal de guerre a été saisi, tandis que plus d'une dizaine de terroristes ont été arrêtés.

Source: APA News.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus