Conac: Des fonctionnaires ont détourné dix-neuf milliards FCFA dans le cadre du projet de construction du port de Kribi.

 

Dans son rapport 2017, qui a été rendu public en décembre 2018, la Commission nationale anti-corruption (Conac) fait une révélation troublante, sur l'un des projets structurants du Cameroun. Il s'agit du port de Kribi.

Conac: Des fonctionnaires ont détourné dix-neuf milliards FCFA dans le cadre du projet de construction du port de Kribi.

La Conac écrit à cet effet : « dans le cadre de la construction du Complexe industrialo-portuaire de Kribi, des fonctionnaires véreux ont solidairement créé une dépense injustifiée de 19,158 milliards à la charge du contribuable ».


Aucun nom ou structure étatique n’est donnée par la Commission nationale anti-corruption qui, dans son fonctionnement, adresse ses rapports directement à la présidence de la République. Mais, le fait est suffisamment grave que la Conac suggère à la Justice de s'en saisir, si ce n’est pas encore le cas.


Construit par la société China Harbour Engineering Corporation, le port en eau profonde de Kribi a englouti, dans sa première phase, environ 250 milliards FCFA, dont 85%, mis à disposition par le gouvernement chinois, à travers Eximbank China.


L'infrastructure est opérationnelle depuis le 2 mars 2018. Une deuxième phase relative à l’extension dudit port est annoncée.

Source: Investir au Cameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus