Déclarée morte, une femme se réveille à la morgue.

 

Un violent accident de la route impliquant plusieurs véhicules a eu lieu le 24 juin dernier à Carletonville, en Afrique du Sud.

Déclarée morte, une femme se réveille à la morgue.

Trois personnes ont été déclarées mortes et ont été transférées à la morgue. 


Mais, en plaçant les corps dans les réfrigérateurs de la chambre froide, l'un des employés s'est rendu compte que l'une des victimes respirait encore. 


Cette dernière était en fait vivante. Elle a été transportée à l'hôpital. 


"Tous les tests avaient été faits - la respiration, le pouls - et donc la patiente avait été déclarée morte", a expliqué Gerrit Bradnick, le chef des opérations de la société privée d’urgences médicales. 


"L’équipe qui est intervenue est totalement anéantie, notre travail ne consiste pas à déclarer les vivants morts mais à maintenir les gens en vie." a-t-il ajouté. 

Source: faitsdivers.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus