Des mariées quittent leurs réceptions pour se rendre à un examen.

 

Ces deux jeunes Nigérianes ont préféré quitter la réception de leurs mariages respectifs plutôt que de rater leur examen.

Des mariées quittent leurs réceptions pour se rendre à un examen.

Personne n'imagine manquer son propre mariage. Pourtant, Dorcas Atsea et Deborah Atoh, deux étudiantes en communication, ont été obligées de quitter la cérémonie de leurs mariages respectifs pour assister à un examen.


Comme l'explique CNN, l'épreuve devait initialement se dérouler en février, mais a été déplacée en raison d'un manque d'infrastructure au sein de l'université. Les deux jeunes Nigérianes, qui avaient toutes les deux choisi la même date pour célébrer leur mariage, ont d'abord tenté de faire déplacer l'examen, en vain.


"Mon mariage était déjà fixé. J'avais déjà dit aux gens que c'était le 7 avril et envoyé des invitations, nous avons décidé de ne pas changer la date", a déclaré Deborah Atoh à CNN.


Après la cérémonie religieuse, les deux jeunes femmes se sont donc toutes les deux rendues à l'école pour passer leur examen, avant de retourner faire la fête avec leurs convives.

Source: rumeursdabidjan.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus