Le domicile de Ni John Fru Ndi a été incendié à Bamenda.

 

Une résultante de la frustration des sécessionnistes , ainsi la résidence du chairman du SDF, Ni John Fru Ndi, a été la cible d’un incendie dans la nuit du mercredi 28 février.

Le domicile de Ni John Fru Ndi a été incendié à Bamenda.

Sur des photos diffusées sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir l’impact des flammes, qui ont brûlé une partie de la toiture d’un espace ouvert de cette maison. Le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique, s’est rendu sur les lieux du sinistre. Le chairman, pour sa part est injoignable, car occupé à recevoir les autorités et autres personnalités qui défilent chez lui. John Fru Ndi a également reçu les éléments des forces de sécurité.  Une enquête devrait être ouverte.


Une main criminelle pourrait être à l’origine de l’incendie de mercredi.


Par Yahaya Idrisse

Source: ocameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus