Les fonctionnaires camerounais peuvent désormais obtenir leur bulletin de solde gratuitement en ligne.

 

Certains fonctionnaires ont pris l'habitude de payer 1000 FCFA ou 2000 FCFA aux «facilitateurs» généralement postés à l'esplanade du ministère des Finances (Minfi), à Yaoundé, afin d'obtenir leur bulletin de solde. Mais c’est certainement par ignorance que cette pratique se poursuit.

Les fonctionnaires camerounais peuvent désormais obtenir leur bulletin de solde gratuitement en ligne.

Car, depuis quelques semaines, il est désormais possible d’obtenir le fameux bulletin sans payer une rançon auprès de ces «facilitateurs».


Selon un message diffusé par le Minfi, il faut juste une connexion internet de 50 FCFA ou 100 FCFA achetée auprès des opérateurs de téléphonie mobile au Cameroun. Pour obtenir son bulletin en ligne, il suffit lancer le navigateur sur le téléphone ou bien avec un ordinateur.


Au niveau de la barre d'adresse, l’utilisateur saisit «http://ebulletin.minfi.cm/» et puis valide l’adresse. Une page s’ouvre et l’internaute peut créer son compte en introduisant son numéro matricule et en utilisant une adresse mail valide.


Après remplissage du formulaire, il faut accepter les termes de conditions, valider et le tour est joué. Dès lors, l’on peut créer un compte, imprimer et télécharger le bulletin de solde à n’importe quelle heure.  

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus