Nécrologie : Le richissime homme d’affaires Joseph Kadji Defosso est mort.

 

L’une des plus grosses fortunes du Cameroun a été rappelée à Dieu dans la nuit du mercredi 22 août à ce jeudi 23 août 2018.

Nécrologie : Le richissime homme d’affaires Joseph Kadji Defosso est mort.

Joseph Kadji Defosso a rendu l'âme dans la nuit du mercredi 22 août à ce jeudi 23 août 2018 des suites de maladie à l'âge de 95 ans.L'un des industriels et hommes d'affaires les plus célèbres au Cameroun était malade depuis plusieurs années. C'est dans un fauteuil roulant qu'il a fait sa dernière apparition publique, le 20 mai 2018 pour recevoir solennellement des mains du gouverneur de la Région du Littoral, au nom du Chef de l'Etat, une médaille de Commandeur dans l'ordre national de la valeur. De manière exceptionnelle, le gouverneur Ivaha Diboua Dieudonné Samuel avait effectué le déplacement pour aller épingler le prestigieux insigne sur la poitrine du bénéficiaire à son domicile en présence d'un parterre impressionnant de personnalités.


Par cet acte, le gouvernement camerounais exprimait la reconnaissance de la Nation à un digne fils du village Bana dans la Région de l'Ouest, grand bâtisseur de l'économie camerounaise, voire africaine. Récemment dans sa dernière édition du Top dix des plus grosses fortunes au Cameroun, le célèbre magazine Forbes, avait classé « Fu'a Toula Kadji Defosso » au dixième rang avec une fortune estimée à près de 205 millions de dollars.


« Né vers 1923 dans la région de l'Ouest Cameroun, Joseph KADJI est issu de la grande famille DEFOSSO de Bana. Fu'a Toula KADJI DEFOSSO a attrapé très tôt le virus du commerce. Adolescent, il a déployé son talent dans la vente de tabac et autres produits d'exportation. En Afrique sub-saharienne, il est le premier homme d'affaires africain à se lancer dans la brasserie en créant en 1972, l'Union camerounaise de Brasserie (UCB). La famille KADJI est l'une des premières à avoir pris conscience de la nécessité d'entretenir un vivier pourvoyeur de jeunes talents en matière de sport. C'est ainsi que naitra la Kadji Sports Academy (KSA) en 1995. 


On a entre autres activités du Groupe, POLYPLAST, une usine de production de matières plastiques (bassines, seaux, casiers, etc.) ; Société des Céréales du Cameroun (SCC): minoterie basée dans la zone portuaire de Douala, une compagnie d'assurance : Assurances Générales du Cameroun ; dans l'immobilier, le KADJI SQUARE et les immeubles CAUTIS, HIBISCUS et BAOBAB viennent enrichir le patrimoine». Ainsi sont présentés l'illustre personnalité et ses œuvres dans un portrait publié sur le site de la fondation qui porte son nom.


Après avoir fait fortune dans la brasserie et autres activités, Kadji Defosso, père d'une famille nombreuse, s'est lancé en politique, devenant en 2002 jusqu'à sa mort, Maire de la Commune de Bana, sa ville natale qu'il a bâtie en faisant sortir de terre quelques immeubles sur fonds propres.


Source: cameroon-info.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus