Théodore Nsangou, le DG de l'entreprise EDC a été interdit de sortie du territoire camerounais.

 

Théodore Nsangou (photo), le DG d’Electricity Development Corporation (EDC), entreprise publique de patrimoine du secteur de l’électricité au Cameroun, a été interdit de sortie du territoire camerounais.

Théodore Nsangou, le DG de l'entreprise EDC a été interdit de sortie du territoire camerounais.

Selon nos sources fiables, le Contrôle supérieur de l'Etat du Cameroun (Consupe) a saisi la présidence de la République à travers une correspondance fin novembre 2018, au sujet d'une «interdiction de sortie du territoire national» de M. Nsangou. Selon le Consupe, cette interdiction fait suite à de forts soupçons de «corruption et d'atteinte à la fortune publique, ainsi que des tensions sociales qui pèsent sur cette personnalité». Le but étant de permettre aux inspecteurs d'Etat de pouvoir l'auditionner, sans obstructions.


Quelques mois plus tard, plus précisément, le 3 janvier 2019, nos sources affirment que la présidence de la République a clairement signifié l'interdiction de sortie du territoire national à Théodore Nsangou. «J'ai l'honneur de vous notifier un contrôle de vérification au niveau le plus élevé par les inspecteurs d'Etat en service à la présidence de la République sur la supervision générale du directeur général de la Recherche extérieure, au vue de la dénonciation sur votre atteinte à la fortune publique afin de mieux canaliser les informations mises à notre disposition.», selon un document émis par la présidence de la République.


Le Syndicat des travailleurs du secteur de développement des ouvrages de production, de transport et de régulation de l'électricité (Syntdoptre), a plusieurs fois saisi des autorités camerounaises au sujet de malversations financières présumées au sein d'EDC, gestionnaire du barrage de Lom-Pangar (30 MW).


Théodore Nsangou a toujours rejeté toutes ces accusations en bloc. «Il s'agit d'une allégation sans fondement», avait répondu, entre autres, en mai 2018, le DG d'EDC à son ministère de tutelle qui lui avait adressé une demande d'explications.

Source: investiraucameroun.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus