Un chef traditionnel tué au Cameroun.

 

Le chef traditionnel Esoh Itoh, un chef coutumier de la commune d’Ekondo Titi, dans la région camerounaise du Sud-Ouest, a été assassiné dans la mi-journée de dimanche par des individus non identifiés.

Un chef traditionnel tué au Cameroun.

Selon les médias locaux, il était en plein culte, dans une paroisse baptiste locale, lors de l’agression qui lui a coûté la vie.


Ancien président des chefs traditionnels de la région du Sud-Ouest, Esoh Itoh était membre du parti au pouvoir au Cameroun, le RDPC.


Son décès survient quelques jours après la libération de sept autorités traditionnelles enlevées par des présumés séparatistes au mois de juillet. L’un des otages est toujours en captivité.

Source: BBC Afrique.

Exprimez vous:

Vous aimez cet article? Votre opinion compte: laissez un commentaire ici. On a hâte de vous lire!

Si vous aimez cet article, Partagez-le avec vos amis sur Facebook.

A lire absolument:



 

 

REAGISSEZ - LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous avez quelque chose à dire? lancez vous: réagissez ici.

ça fait le buzz

10 raisons de manger du « petit-cola » pour avoir une santé de fer.

 

 

Cameroun: Une femme tue son mari avec de l'eau bouillante.

 

 

3 raisons de ne pas laisser votre téléphone à la charge toute la nuit.

 

20 pasteurs les plus riches au monde.

 

10 artistes africains les mieux payés en concert.

 

Cameroun : Le Nigérian retrouvé mort dans le coffre de sa voiture aurait été tué par sa femme et son amant.

 

 

Cameroun: Basile Atangana Kouna, une vie de prince à la prison centrale de Kondengui.

 

4 postes à pourvoir à l'Ambassade d'Arabie Saoudite.

 

Le Ministre de la communication confirme que Sisiku Ayuk Tabe et plusieurs sécessionnistes extradés du Nigeria sont effectivement au Cameroun.

 

Top 10 des musiciens les plus riches d’Afrique selon Forbes.

 

Cameroun : La Société générale obtient l’autorisation de déployer ‘‘Yup’’, son service de mobile money.

 

Les + vus